Aide au logement : peut-on encore bénéficier de l'aide mobili-jeune ?

Non, depuis le 15 décembre 2023, il n'est plus possible de demander une aide mobili-jeune. Cette aide était proposée au locataire de moins de 30 ans en contrat d'apprentissage ou en contrat de professionnalisation. Elle permettait de prendre en charge une partie du loyer ou de la redevance pour les logements-foyer ou résidences sociales pendant la durée de la formation en alternance.

Attention

Les dossiers en cours de saisie, et qui n'avaient pas été finalisés avant  avant le 15 décembre 2023 à 18h, ont été annulés.

Quel était le montant de l'aide mobili-jeune ?

L'aide mobili-jeune prenait en charge une partie du loyer ou de la redevance pour les logements-foyer ou résidences sociales. Le montant de l'aide variait de 10 € minimum par mois à 100 € maximum par mois.

Le calcul était effectué sur le loyer après déduction de l'aide personnalisée au logement (APL) ou de l'allocation de logement sociale (ALS) si vous touchiez l'une de ces aides.

Quelle était la durée d'attribution de l'aide mobili-jeune ?

L'aide était attribuée pendant toute la période de formation professionnelle, pour une durée maximum d'1 an.

L'aide mobili-jeune se cumulait-elle avec d'autres aides ?

Oui, l'aide mobili-jeune se cumulait avec les aides suivantes :

Pour en savoir plus
service-public.fr
Retour en haut de page